Ce qu’il faut savoir sur le mal de dos

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le dos est un élément fondamental du corps humain car il forme son ossature et rend possible la pratique de différentes activités ainsi que diverses positions : debout, courbée et diverses autres inclinaisons.

Il arrive à un certain moment qu’un mal de dos fasse son apparition, un phénomène qui peut s’expliquer par différents facteurs.

Explication du mal de dos

Le mal de dos est une affection liée au rachis lombaire dont la forme la plus courante est la lombalgie, un phénomène surtout dû à des douleurs persistantes au niveau des vertèbres.

Les maux dorsaux sont liés à différents éléments et leur première cause est le rythme de vie quotidien qui fait souvent travailler cette partie du corps.

La génétique peut aussi participer à cela et l’on compte parmi ces maladies génétiques la scoliose et la cyphose. Que ce soit la déviation de la colonne vertébrale ou la formation d’un dos rond, elles naissent toutes deux d’antécédents familiaux.

Enfin, le vieillissement est la cause générale de cette affection dorsale car avec l’avancement de l’âge, quelques changements au niveau du corps se font sentir.

Ce mal fait partie de ces changements en affectant plus particulièrement les disques intervertébraux. Il se présente dans ce cas sous forme d’arthrose et d’arthrite.

Les éventuelles conséquences d’un mal de dos

Quand un individu est atteint d’un mal de dos, il arrive souvent que les activités qu’il puisse effectuer soient réduites car à chaque geste et mouvement, des douleurs se font sentir.

L’affection dorsale conduit aussi à rendre encore plus inquiétante la lombalgie ce qui peut certainement nuire au rythme de vie de l’individu.

Pour éviter l’apparition d’autres maladies comme celle des articulations, il est fortement recommandé de se rendre chez un spécialiste dans le domaine dès que des douleurs se font ressentir. Comme dit l’adage : « mieux vaut prévenir que guérir ».

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »